Vous êtes ici : Accueil > Euphoria > Publications > Revue de presse

Revue de presse

Euphoria : aide, soutien, écoute

Article de Yann Giuliani
Publié dans le jour­nal NOUVELLES, Genève, n° 292, mars-avril 2010

Christian Guyot, fon­da­teur d’Euphoria / DR

L’opulence de notre pays, les repor­tages sur la misère d’une grande par­tie de la popu­la­tion mon­diale et les catas­trophes natu­relles hors de nos fron­tières ont par­fois l’effet d’un voile sur les pro­blèmes de nos conci­toyens. Heureusement, des asso­cia­tions sont là pour eux, pour nous.

Aide, soutien, écoute

L’association Euphoria, fon­dée en 2004 par Christian Guyot, fait par­tie de ces oasis humains qui sont néces­saires, bien que dans l’ombre des grandes institutions.

La force de ces petites struc­tures est d’offrir un contact, une écoute et un accom­pa­gne­ment per­son­na­li­sé, force qu’Euphoria pos­sède, avec comme cre­do « la reva­lo­ri­sa­tion de l’estime de soi ».

Confronté aux pro­blèmes de la vie, nous avons ten­dance à culpa­bi­li­ser, sous l’influence de notre socié­té pour qui la réus­site appa­rente est la seule façon d’être. La gêne, voire la honte, s’empare de celui qui subit une dif­fi­cul­té et, n’osant se tour­ner vers d’autres par crainte d’être jugé, il s’enferme dans un cercle infer­nal dont il est dif­fi­cile de sor­tir seul.

L’humain au centre

L’humain, la confiance en soi néces­saire pour s’ouvrir aux autres, cela passe aus­si par l’harmonie avec le milieu, car com­ment trou­ver la séré­ni­té dans un envi­ron­ne­ment avec lequel nous ne sommes pas en har­mo­nie ? Un enga­ge­ment pour l’amélioration durable des condi­tions de vie : bien-être, satis­fac­tion et équi­libre, inté­gri­té, conscience et res­pon­sa­bi­li­té, connais­sance de soi, de l’autre et du monde, et pré­ser­va­tion de l’environnement. Voilà les fon­de­ments du tra­vail d’Euphoria.

Mais Christian Guyot et son équipe de béné­voles agissent éga­le­ment dans les domaines de pre­mière néces­si­té : aide admi­nis­tra­tive, repas gra­tuits ou dis­tri­bu­tion des colis de l’association Partage et héber­ge­ment d’urgence.

Le béné­vo­lat est évi­dem­ment vital pour l’association, comme les dons finan­ciers et maté­riels. Dans ce domaine essen­tiel, il n’y a pas de res­tric­tions aux dons : don­ner de sa force, offrir ses com­pé­tences dans le domaine admi­nis­tra­tif, prê­ter son oreille, se mettre à dis­po­si­tion pour les trans­ports de l’aide ali­men­taire, et tant d’autres choses…

Soirée de rencontres

Tous les 15 jours, le mer­cre­di, Euphoria pro­pose une soi­rée de ren­contres et de dis­cus­sions sur des thèmes variés et ouverts. L’entrée est libre et c’est l’occasion de par­ler, d’échanger, de se sen­tir mieux, sans juge­ment, obli­ga­tion ni contrainte, juste « ensemble ».

Car c’est ensemble que l’on vit, et c’est ensemble que l’on peut s’en sortir.

Inspiré du grec, le nom Euphoria signi­fie se bien por­ter, et c’est effec­ti­ve­ment le sen­ti­ment que l’on a en fran­chis­sant la porte de l’association

Yann Giuliani
Tous droits réser­vés, Nouvelles, mars-avril 2010

En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer